Archives du mot-clé histoire

L’ANTI-FRANCE SOCIALISTE

Logo Anti-FranceLe projet de réforme des programmes du collège, présenté par la ministre de l’Education Nationale Najat Vallaud-Belkacem, fait table rase de l’histoire de notre nation, la France, et procède d’un nivellement par le bas, en supprimant d’une part les langues anciennes, latin et grec, et d’autre part les classes de langues avancées, comme les classes bi-langues et les sections européennes de sixième. Pour ne prendre que certains points de la réforme, qui mettent profondément en cause notre ʺvivre ensembleʺ. Lire la suite

1715, 1815, 1915… 2015 ? Le 15, une date souvent maudite pour la France

Le chiffre 15La nouvelle année 2015 sera-t-elle marquée par le chiffre 15 ?
Une analyse de Joris Karl.

« Depuis des siècles, l’histoire de France subit un étrange phénomène cyclique. C’est une implacable statistique, véritable ʺbugʺ dans la matrice. En effet, notre pays connaît pratiquement toutes les années finissant en 15 un très grand événement. Souvent régénérateur, presque toujours meurtrier… Lire la suite

Dîner-Débat du Cercle de Nice: Histoire et Architecture des Bâtiments Niçois

architectureDans le cadre de ses diners-débats, le Cercle de Nice et son Président Richard Pogliano ont reçu  Roberte Dallo, la présidente de l’association Gloria Mansion qui a pour objectif : « la préservation et la valorisation des constructions Art Décoratif et Mouvement Moderne, et plus généralement la protection du patrimoine architectural par l’inventaire des matériaux et la transmission des savoir-faire qui s’inscrivent dans une démarche de développement durable. »

Lire la suite

    SOUVENIRS, SOUVENIRS  (2)

concours-souvenirs-souvenirs     Combien de fois suis-je allé rencontrer l’histoire à Cimiez ?

Cimiez, à l’origine Cemenelum, la capitale de la province fondée par Auguste, avec ses arènes, ses thermes, ses temples et son Sénat. Et puis, ravagé, englouti par les siècles, Cimiez disparaît dans les prés sauvages. Pour renaître au XIXème siècle, revisité et restructuré, pour devenir le quartier des palaces. Avec le plus beau d’entre eux, le Régina. Lire la suite

 FIER D’ETRE NICOIS (2)

Nicaea Civitas     Nice n’est pas une ville sans âme, ni sans mémoire. Ici le temps, notre temps, marque la qualité des sites. Et il ne s’agit pas de valeurs historiques ou d’architecture. Il s’agit de lieux de fréquentation et de liens d’amitié.

C’est le Niçois qui fait la toile. C’est donc à lui qu’il faut revenir, toujours et sans cesse. J’aurai l’occasion de développer ce sujet de la participation des habitants à la co-construction de leur ville.
Oui, c’est au Niçois de faire Nice. A lui de choisir les grandes orientations, d’en tracer les humanités tout comme la beauté. Lire la suite