Archives mensuelles : mars 2016

REGARDS EN COIN (37)

Logo RegardsQuelques brèves réflexions et analyses sur tout sujet, des faits divers à l’actualité politique, des textes courts, c’est ʺRegards en Coinʺ.

1.
Croissance mondiale à la baisse
2. Les  » charges  » en Europe
3. L’apprentissage en France et en Allemagne
4. Embouteillage français d’autocars
5. A chanter… « ♫♪ Bruxelles ♪♫ »

Lire la suite

NICE, LA FRANCAISE…(1)

Logo Autre Nice FranceDans le très nombreux courrier que je reçois, une question revient souvent : Nice est-elle française ou italienne ?

Depuis le référendum du 15 avril 1860, qui a conduit au rattachement de Nice à la France par 86% de ʺOUIʺ sur les 7.912 électeurs niçois, la question ne se pose plus.

Mais avant ? Qu’en est-il de l’influence ? Française ? Italienne ? Lire la suite

HINKLEY POINT : YES ? OR NOT ?

Logo EDF-Hinkley-PointHinkley Point, c’est le nom du site anglais sur lequel EDF doit implanter deux réacteurs EPR. Mais depuis la signature du projet en octobre 2013, rien ne va plus.

D’abord, le gouvernement britannique qui avait accepté de payer l’électricité un bon prix et de garantir le financement à hauteur des deux tiers, a changé son fusil d’épaule. Tout est maintenant lié à la réussite de l’EPR normand de Flamanville, qui doit démarrer au quatrième trimestre 2018. Lire la suite

N I C E ( 4 )

 Logo Nice 4                  UNE VILLE NOMMEE DESIR (2)


     La ville est fête.
Nice a toujours été une ville spectacle, ouverte sur l’extérieur, aux autres. Depuis la ferme d’autruches, au début du XXème siècle à Saint Augustin, au Parc Phoenix, ouvert à la fin de ce même siècle, en passant par le vélodrome, à l’emplacement de la caserne des pompiers à Magnan, et l’hippodrome du Var, connu dans toute l’Europe et qui disparut après la seconde guerre mondiale pour laisser la place à l’aéroport. Lire la suite

NAPOLEON BONAPARTE (3)

Logo Bonaparte 3LE GRAND EMPIRE  OU L’EUROPE AUX PIEDS DE BONAPARTE

Entre 1805 et 1807, l’Europe Centrale subit l’écrasant essor des armées napoléoniennes, emmenées par le génie militaire de l’empereur Bonaparte.

C’est la rivalité politique et économique avec l’Angleterre qui marqua la politique extérieure de Napoléon, dès son sacre d’empereur des Français. D’un côté, une nouvelle coalition anti-française autour de l’Angleterre, avec la Russie, l’Autriche, la Suède et Naples, coalition définitivement créée en août 1805. De l’autre, l’Espagne et les Etats Allemands méridionaux se trouvaient aux côtés de Napoléon. Lire la suite