Archives mensuelles : juillet 2014

DE LA REPUBLIQUE (5)

marianneDE LA REPUBLIQUE ET DES SOLIDARITES REPUBLICAINES

Il n’y a pas de justice sociale, sans une République sociale, ou si vous préférez, sans solidarités républicaines.

La protection sociale est, avec l’école et les services publics, un des éléments incontournable de la République Française.
Le modèle social français est, avec l’emploi et le pouvoir d’achat, la première préoccupation des citoyens et des assurés sociaux. Lire la suite

ALSTOM : UNE TRES CURIEUSE NEGOCIATION !

AlstomDans l’affaire Alstom, j’ai toujours milité pour une solution franco-française (voir ma Newsletter du 5 mai 2014).

Mais en écoutant les déclarations des membres du Gouvernement, et tout particulièrement celle du ministre de l’Economie, je me suis demandé si la solution miracle avait été trouvée.
Alors, j’ai regardé de plus près… Lire la suite

HYPALLAGE, METAPHORE, ORACLE… 

stratègeJ’avais pensé que le discours du 1er Ministre relevait du Pari de Pascal. Je ne m’étais pas trompé, mais, après une lecture approfondie, je me suis aussi rendu compte qu’il illustrait plus que parfaitement le propos de Paul Valéry :

« Le mal de prendre une hypallage pour une découverte, une métaphore pour une démonstration, un vomissement de mots pour un torrent de connaissances capitales, et soi-même pour un oracle, ce mal naît avec nous ».  Lire la suite

MANUEL VALLS OU LE PARI DE PASCAL…

equilibristeDepuis que Manuel Valls est à Matignon, les choses changent-elles pour autant ? La croissance va-t-elle repartir à la hausse ? Le pouvoir d’achat des français va-t-il augmenter ? Le chômage va-t-il diminuer ? Et le déficit ? La dette ? Une nouvelle politique économique pour la France se dessine-t-elle ? Que voyons-nous venir ? Rien, rien de nouveau.

Si ce n’est que le nouveau Premier Ministre, face à une majorité socialiste qui tire à hue et à dia, mais totalement larvée, des partenaires écologiques qui n’en veulent plus, sans renoncer à rien, s’emploie à concilier ces inconciliables. D’abord avec son gouvernement : à deux exceptions près, Royal et Rebsamen, on prend les mêmes, pas tous mais certains, et on recommence. Ensuite on privilégie la forme sur le fond, y compris dans le choc des pactes, pacte de responsabilité, pacte de solidarité, pacte de ceci, pacte de cela. Lire la suite